Vendre une maison peut parfois relever du parcours du combattant, si bien qu’on ne sait pas toujours par où commencer. En respectant les 5 étapes qui suivent, la vente de votre maison s’effectuera dans les meilleurs délais et conditions.

Faites les travaux et nettoyages nécessaires

Commencez par lister les petits travaux et réparations à effectuer et réalisez-les ou bien faites-les faire. Une poignée qui reste dans la main, un placard qui ne ferme pas, donnent à l’acheteur potentiel l’impression que la maison est mal entretenue. Rangez et nettoyez l’ensemble de la propriété, garage et jardin inclus. Apportez un soin particulier à l’entrée, un acheteur prend sa décision d’achat dans les trente premières secondes de sa visite !

Préparez les documents nécessaires à la vente et le compte de taxes

Un certain nombre de documents étant à fournir à la signature de la promesse d’achat, il est judicieux de préparer à l’avance : le titre de propriété attestant que l’immeuble est libre de toute redevance, charge ou limitation de droit privé ou public, autre que les servitudes habituelles, les copies authentiques du titre d’acquisition ainsi que le certificat de localisation décrivant l’état actuel des lieux.

Mettez la maison au prix du marché

Faites évaluer votre bien par un courtier immobilier et demandez des références de prix de ventes réelles dans le quartier. Vous pouvez également obtenir des renseignements auprès de votre notaire. Ne vous fiez pas aux prix indiqués sur les annonces qui se situent généralement très loin de la réalité. Fixez le prix de votre maison en conservant une marge de négociation raisonnable.

Optez pour une commercialisation qui offre une forte visibilité

Que vous choisissiez de prendre en charge vous-même ou de confier à un courtier immobilier la vente de votre maison, celle-ci doit être visible. L’annonce de la vente doit apparaître sur les sites et dans les journaux consultés par vos acheteurs potentiels. Apposer un panneau « à vendre » sur votre maison augmente aussi considérablement les chances de la vendre rapidement.

Communiquez avec les acheteurs potentiels pour s’adapter au marché

Soyez à l’écoute des questions et freins des clients, répondez en toute honnêteté et fournissez-leur les informations et les documents demandés. Plus vous serez transparent avec l’acheteur potentiel et enclin à répondre à ses questions, plus il sera en confiance. Après la visite, essayez d’obtenir un avis honnête du client sur la maison. Cela permettra de vérifier que l’on s’adresse à la bonne cible de clientèle, que la maison est dans les prix du marché et de réajuster certains paramètres de la commercialisation si nécessaire. On peut ainsi, par exemple, prendre conscience que la présentation de la maison nécessite d’être accompagnée d’explications ou se préparer à répondre aux objections des futurs acheteurs potentiels.

Il est primordial de structurer sa démarche lorsqu’on vend un bien. Une commercialisation bien préparée et cohérente permet de vendre sa maison rapidement et dans les meilleures conditions possible.

Partagez cet article :