Vous souhaitez repeindre les murs de votre logement? Plusieurs facteurs sont en prendre en considération comme le type de peinture, la quantité de peinture, le nombre de couches, le choix des pinceaux et de la couleur, etc. Que ce soit pour les murs intérieurs ou extérieurs de votre maison, voici nos conseils pour être efficaces.     

1. Si vous peignez les murs extérieurs de votre maison, attendez le bon moment de l’année  

Si vous peignez vos murs en plein hiver, le temps de séchage risque d’être trop long. À l’inverse, si vous peignez alors qu’il fait 30 degrés dehors, votre peinture sèchera trop rapidement. Prévoyez donc de peindre vos murs extérieurs au bon moment de l’année. 

Pour les murs intérieurs, ce n’est pas trop grave, car la climatisation et le chauffage peuvent maintenir votre pièce à une température adéquate. 

2. Choisissez la peinture et la bonne quantité 

Avant d’acheter votre peinture, vous devez déterminer le type de peinture, la quantité dont vous avez besoin et la couleur.  

Le type de peinture 

Il existe 2 principaux types de peinture murale : la peinture à l’huile (ou au glycérol) et la peinture à l’eau (ou à l’acrylique).  

La peinture au glycérol est appréciée pour sa durabilité. Cependant, elle émane de fortes odeurs lors de son application. Elle est aussi nocive pour la santé et néfaste pour l’environnement. La peinture au glycérol a également tendance à jaunir avec le temps. Son temps de séchage est plus long que celui de la peinture à l’acrylique.

La peinture à l’acrylique contient très peu de polluants et ne présente aucun danger pour la santé. Elle sèche également très vite et s’étale bien sur les murs. Elle est cependant moins résistante que la peinture à l’huile.    

La quantité de peinture 

Pour calculer la quantité de peinture dont vous avez besoin, multipliez la hauteur par la largeur de vos murs et divisez par le rendement de votre peinture par mètre carré. Par exemple, si j’ai une surface de 60 mètres carrés à peinturer et que ma peinture à un rendement de 12 mètres carrés par litre, j’aurai besoin de 60/12 = 5 litres de peinture.  

La couleur  

Il est important de choisir la bonne couleur de peinture pour éviter les déceptions. Procurez-vous une palette en magasin et prenez le temps de choisir la couleur qui correspond le mieux à votre pièce.  

3. Choisissez le bon matériel  

Il est important de choisir le bon type de pinceau. Si vous utilisez une peinture à l’huile, utilisez des pinceaux en laine ou en soie naturelle. Les pinceaux en soie synthétiques sont toutefois mieux adaptés à la peinture à l’acrylique.   

La largeur du pinceau est aussi importante. Pour les grandes surfaces, il est préférable d’utiliser un pinceau plus large. Cependant, si vous avez à peindre des moulures ou des contours d’ampoules au plafond, il est préférable d’utiliser un pinceau plus étroit.  

4. Préparer votre pièce  

Avant de commencer à peinturer, videz complètement votre pièce. Vous pouvez mettre les meubles au centre et les recouvrir d’une toile pour éviter de les tacher involontairement.  

Vous devez aussi nettoyer tous vos murs pour enlever la poussière et la peinture abîmée. Sinon, la nouvelle peinture n’aura pas une bonne adhérence et vos murs laisseront paraître tous leurs défauts. Frottez-les donc de haut en bas avec un chiffon et de l’eau. Enlevez les vis et les clous qui dépassent.   

Pour nettoyer les murs extérieurs 

Pour nettoyer les murs extérieurs de votre maison, vous pouvez utiliser un boyau d’arrosage. N’exagérez pas la puissance du jet. Sinon, vous pourriez abîmer votre maison. Enlevez ensuite les saletés tenaces avec un balai-brosse et du savon avec un peu d’eau chaude.  

À l’aide d’un balai-brosse ou d’un racloir à peinture, retirez la peinture qui se détache de votre maison. Utilisez une ponceuse pour décaper les surfaces trop rudes. Examinez les murs que vous souhaitez peindre et débarrassez-vous du mildiou, de la rouille et des clous qui dépassent.   

5. Appliquez une couche d’apprêt 

Il est fortement recommandé d’appliquer une couche d’apprêt avant de commencer à peinturer. Celle-ci sert à faciliter l’adhérence de la peinture à votre mur. Une seule couche est nécessaire.  

6. Commencez par peindre les contours  

Si vous peignez les murs intérieurs de votre maison, commencez par peindre les contours comme les moulures, les cadrages et les coins avec un pinceau à angle. Ce dernier vous permettra de peindre des contours plus précis. Commencez ensuite par peindre le plafond avant les autres murs de votre pièce.   

7. La méthode d’application de la peinture doit dépendre de l’outil que vous utilisez 

Si vous utilisez une brosse, vous devez peindre des lignes verticales de haut en bas. Si vous utilisez un rouleau, vous pouvez commencer par peindre en zigzag. Ensuite, vous pouvez étaler la peinture de haut en bas pour combler les trous.   

Pour la peinture extérieure 

Si vous peinturez les murs extérieurs de votre maison, vous pouvez aussi choisir d’utiliser un pistolet à peinture. Tenez le pistolet à environ 30 cm du mur. Déplacez-le lentement de droite à gauche. Chaque nouvelle ligne que vous peinturez doit recouvrir la précédente sur environ 25 cm.  

Il est aussi possible d’utiliser un pistolet et un rouleau en même temps. Cependant, vous devez être deux. Une personne tient le pistolet pendant l’autre étend la peinture avec le rouleau.   

8. Appliquez une seconde couche  

Attendez que la peinture sèche avant d’ajouter une seconde couche. Le temps de séchage et le nombre de couches dépendent de la peinture que vous utilisez. On recommande généralement d’appliquer de 2 à 3 couches.

Partagez cet article :