Comment bien isoler sa maison avec un budget limité ? Quels sont les matériaux et isolants efficaces pour améliorer l’isolation thermique d’une maison ? Suivez toutes nos astuces pour améliorer l’isolation de votre habitation !

L’importance d’une bonne isolation d’une maison 

La bonne isolation d’une maison est la clé de la réduction des besoins en chauffage et donc du prix de nos factures en hiver. Utile aussi en été, l’isolation permet à contrario de limiter les apports extérieurs pour garantir une température clémente à l’intérieur de chez vous. L’isolation d’une maison permet également d’obtenir un habitat sain et économe en énergie, lors d’un projet de rénovation comme d’une nouvelle construction. Il existe de nombreuses configurations : isolation par l’intérieur, par l’extérieur, avec des matériaux plus ou moins efficaces et résistants ! Chaque projet requiert une attention particulière et personnalisée afin d’obtenir le type d’isolation qui conviendra le mieux à votre maison ainsi qu’à ses particularités. 

Techniques d’isolation efficaces avec un budget limité

  • Isolation des fenêtres : En ce qui concerne les fenêtres de votre maison,  qui sont la première chose à laquelle on pense en général en matière d’isolation, il est recommandé de passer à du double vitrage si vous possédez encore des fenêtres à simple vitrage. Cependant, vous pouvez également choisir une technique plus rapide mais temporaire. À savoir que le changement de vitrage est parfois coûteux mais que c’est un investissement à long terme et rapidement rentabilisé par vos factures plus basses ! Si vous choisissez la seconde option, calfeutrez vos fenêtres en appliquant de la mousse ou encore à l’aide un joint d’étanchéité sur leur châssis. Ces techniques permettent de diminuer les pertes de chaleur rapidement. 

Isolation des portes et portes-fenêtres : Que ce soit votre porte d’entrée ou encore vos portes-fenêtres donnant accès à votre espace extérieur, elles sont des gouffres à courant d’air. Si vous pensez à changer vos portes pour en obtenir de meilleures, plus isolantes, sachez que vous pouvez aussi essayer une astuce d’isolation de porte d’entrée simple et efficace. Elle consiste à poser un bas de porte à un petit prix. Un bas de porte est un objet qui peut être collé ou vissé à toutes les sortes de portes qui donnent accès à l’extérieur de la maison, pour les isoler efficacement des courants d’air. 

Isolation des sols : Si vous ressentez un courant d’air froid au niveau des pieds, sachez qu’un plancher mal isolé peut engendrer plus de 10 % des pertes de chaleur. Avant de penser à refaire le sol en posant un isolant, ce qui est efficace, mais représente un bon budget, vous pouvez penser à poser un revêtement épais ou encore poser des tapis sur votre sol. 

Isolation des murs : représentant généralement plus de 20 % des déperditions de chaleur, l’isolation des murs extérieurs d’une maison à une grande importance. Deux choix peu onéreux peuvent être envisagés. L’application d’une peinture isolante thermique directement sur vos murs s’ils sont en bon état ou la pose d’un rouleau en liège si vous souhaitez refaire votre mur par dessus à l’aide d’un autre matériau. 

Le processus d’isolation d’une maison

Le processus d’isolation d’une maison peut se faire en trois étapes toutes aussi importantes les unes que les autres. Ces étapes permettent notamment de réaliser une isolation de la manière la plus optimale et durable pour votre maison.

  • La première étape consiste à réaliser un diagnostic thermique de votre maison. Ce diagnostic qui vise à déterminer les lieux et causes de pertes de chaleur permet de prioriser les travaux à réaliser. Vous pouvez faire votre propre diagnostic, toutefois, l’aide d’un professionnel est plus que recommandé afin d’obtenir un diagnostic complet et fiable.
  • Une fois votre diagnostic d’isolation complet entre les mains, la seconde étape pour l’isolation de votre maison consiste à déterminer quels travaux d’isolation thermique vont être à réaliser pour un résultat optimal. Vous allez également déterminer l’ordre de priorité de façon logique pour que tout se suive et puisse se faire de la manière la plus intelligente. Pour des raisons économiques et financières, étalez les différents chantiers les uns après les autres. L’isolation de vos objets vitrés comme vos fenêtres et vos portes doit par exemple être réalisée après l’isolation de la toiture si celle-ci a lieu.
  • La dernière étape, très importante pour la maîtrise des coûts des travaux d’isolation consiste à établir votre budget dédié à l’isolation de votre maison. Une fois que vous connaissez le montant de votre budget dédié, vous allez aussi pouvoir vous renseigner sur les aides d’économie que vous pouvez obtenir. En effet, il est possible d’obtenir des aides financières d’énergie : crédits d’impôt, prime sur la transition énergétique, etc. En amont, vous devez vous informer sur les seuils minimums à atteindre pour pouvoir être éligible aux aides financières québécoises pour les travaux en faveur de la transition énergétique. L’appel d’un artisan reconnu garant de l’environnement peut notamment vous renseigner sur ce point.
Partagez cet article :