Vous avez le souhait d’acquérir une propriété ? Ce projet qui est certainement l’un des plus importants de votre vie est un chemin parsemé de décisions à prendre, notamment à travers les solutions de financement possibles et les obligations administratives. S’il vous est nécessaire de faire une demande hypothécaire, il vous faut convenablement préparer votre première rencontre avec votre conseiller.

Prenez soin de votre cote de crédit

Bien avant de faire une demande hypothécaire, il vous faudra prendre soin de votre cote de crédit, car une cote de crédit trop faible est, en effet, un point qui peut réellement vous empêcher d’obtenir un prêt hypothécaire. Assurez-vous préalablement de la maintenir à un bon niveau en payant vos factures en temps et en heure, en ne demandant pas de nouvelles cartes de crédit ou de nouveaux prêts, et aussi en ne dépassant pas la limite de votre carte de crédit.

Distinguer vos besoins et vos capacités de vos désirs

Avant de rencontrer votre courtier en hypothèque, il vous faut être lucide sur votre situation. Prenez alors le temps de vous poser et de réfléchir sur le choix de propriété que vous avez fait. La propriété choisie répond-elle réellement à mes besoins, son prix est-il dans mes capacités financières ? Pesez le pour et le contre afin de savoir si elle convient réellement à votre budget, à votre rythme de vie, à vos priorités tout comme à vos projets à court et long terme. Posez-vous enfin des questions sur le type de propriété que vous convoitez, à la taille du terrain, au voisinage et au quartier selon vos besoins personnels.

Allouez un temps de préparation avant une demande hypothécaire

Avant la date de la rencontre prévue avec votre conseiller en hypothèque, allouez un peu de votre temps à la préparation de votre entretien. Prenez en effet un temps de réflexion, ainsi que le temps de noter toutes les questions que vous pouvez avoir à lui poser concernant cette transaction importante dans votre vie. Prévoyez également de parler de vous, de répondre très honnêtement à ses questions concernant plusieurs facettes de votre vie comme vos habitudes financières, mais aussi vos objectifs à moyen et long terme. Enfin, le jour J, soyez à l’heure au rendez-vous et ne planifiez pas un autre rendez-vous qui vous empêcherait d’aller en profondeur dans votre échange qui prendra sans doute pas moins de trente minutes

Dressez votre portrait financier

Lors de votre première rencontre, votre conseiller sera votre guide pour faire le choix de la solution de financement hypothécaire la plus adaptée à votre situation financière, à votre budget, à vos projets à moyen et long terme ainsi qu’à votre tolérance au risque. L’idée est de confectionner un plan personnalisé afin de répondre le mieux à vos besoins. Pour que ce plan soit élaboré le plus facilement et rapidement possible, préparez au préalable tous les documents nécessaires à l’approbation de votre financement et dressez également la liste de votre actif et de votre passif. Pensez à collaborer avec toutes les personnes impliquées dans ce projet d’achat.

Demandez une pré-autorisation hypothécaire

Si vous le pouvez, il peut être judicieux de demander une pré-autorisation hypothécaire avant de vous lancer dans la demande d’un prêt hypothécaire. Cette étape préalable permet notamment d’avoir une idée plus précise du montant qui pourrait vous être prêté, mais aussi de vous prévenir sur les versements hypothécaires et d’intérêts qui vous attendent.

Rassemblez les documents nécessaires

Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour l’approbation de votre financement, préparez les documents nécessaires quelque temps à l’avance afin d’avoir le temps de vous retourner en cas de manquement. Il vous faudra notamment apporter :

  • Vos déclarations de revenus des deux dernières années,
  • votre déclaration de revenus, votre dernière déclaration de TPS et de TVQ, vos avis de cotisations et vos états financiers des trois dernières années si vous êtes travailleur autonome,
  • vos renseignements bancaires actuels, les relevés bancaires de vos comptes et de vos placements,
  • les informations, coordonnées de la propriété convoitée,
  • les coordonnées de votre notaire ou de votre avocat,
  • une lettre de votre employeur spécifiant votre revenu annuel et vos années d’ancienneté,
  • si votre emploi actuel est récent, des renseignements sur votre emploi précédent,
  • les relevés relatifs à tous vos comptes bancaires et vos placements,
  • les relevés de vos cartes de crédit, de vos marges de crédit, de vos prêts personnels et plus encore,
  • votre certificat de pré-autorisation de prêt hypothécaire si existant

Bien se préparer avant une demande hypothécaire, c’est aussi savoir ce qu’il va se passer après avoir fait cette première rencontre avec votre conseiller.

À la suite de votre échange et de l’analyse de vos documents, votre conseiller sera alors prêt à déterminer le montant maximum qu’il accepte de vous prêter. Ensuite, si votre offre d’achat de la propriété de vos rêves est acceptée, votre conseiller fera évaluer votre propriété. C’est alors seulement suite à ces étapes que l’approbation de votre financement hypothécaire sera prononcé.

Partagez cet article :