Le Plateau Mont-Royal est un quartier récent de l’île de Montréal. Il est très prisé par les étudiants, les jeunes travailleurs et familles parce qu’il est un quartier dynamique et décontracté aux rues bordées de charmantes maisons mitoyennes. Ses rues principales qui sont l’avenue du Mont-Royal et la rue Saint-Denis sont elles jalonnées de cafés, de restaurants, de bars animés ainsi que de galeries d’art et de théâtres contemporains. 

Plus forte densité de population de l’île et du Canada

Le charme de son architecture et le dynamisme du Plateau Mont-Royal font du quartier un lieu de vie très prisé également touché par la gentrification. Septième arrondissement le plus peuplé de la ville de Montréal, le Plateau Mont-Royal regroupe plus de 104 000 habitants répartis sur un territoire de 8,1 km2, ce qui fait qu’il est le quartier de l’île et du Canada à la plus forte densité de population au m2. 

Qui vit sur le Plateau Mont-Royal ? 

  • Les habitants du Plateau sont principalement de jeunes adultes de 20 à 34 ans tandis que les enfants et les personnes de 55 ans et plus sont sous-représentés par rapport à la moyenne montréalaise.
  • Plus d’un ménage sur deux est composé d’une personne seule.
  • Parmi les familles avec conjoints, le Plateau Mont-Royal abrite la plus forte concentration de couples vivant en union libre.
  • La population immigrante se chiffre à 22 270 personnes, soit 23 % de la population totale de l’arrondissement.
  • 60 % de la population peut soutenir une conversation à la fois en français et en anglais.
  • Les unilingues francophones représentent 30 % de la population et les unilingues anglophones, 8 %.
  • Une population immigrante provenant majoritairement de l’Europe : plus de la moitié des personnes de 15 ans et plus nés hors Canada proviennent de l’Europe (53,8% contre 33,6% sur l’île). Près du tiers sont nés en Europe occidentale et septentrionale, soit la plus forte proportion parmi les territoires de l’île.
  • Une faible présence des personnes issues des minorités visibles : en 2006, la part des personnes issues des minorités visibles dans la population totale est deux fois moindre que celle de l’île (12,4% contre 25%).

Le Plateau Mont-Royal, créatif, attrayant et effervescent

Le quartier du Plateau Mont-Royal compte plus de 3 000 commerces sur rues, ce qui en fait un arrondissement très dynamique où les habitants ainsi que les touristes apprécient se promener autant en été qu’en hiver. Ses rues principales qui sont l’avenue du Mont-Royal et la rue Saint-Denis sont également jalonnées de cafés, de restaurants, de bars animés ainsi que de galeries d’art et de théâtres contemporains. La population jeune et branchée qui peuple le quartier amène avec elle beaucoup de créativité et d’effervescence et l’on peut notamment assister à plus de 300 évènements chaque année au sein de l’arrondissement. Le Plateau Mont-Royal représente d’ailleurs la plus grande concentration d’artistes en Amérique du Nord. De ce fait, on retrouve dans le quartier des emplois plus souvent associés aux arts, à la culture, aux sports, aux loisirs et aux sciences sociales : enseignement, administration publique, etc.

La nature en ville

Le quartier du Plateau Mont-Royal est aussi apprécié, car il représente un regroupement de deux quartiers très verts à Montréal, notamment grâce à plus de 16 000 arbres présents sur place. On trouve également dans le quartier environ 350 espaces de jardinage et plus d’une centaine de saillies, de ruelles vertes et de tronçons champêtres. Les atouts verts sur le Plateau c’est aussi environ 70 parcs et espaces verts dont le parc Laurier, le parc La fontaine, le parc Lahaie, le square Saint Louis, le parc Baldwin, le champ des possibles, sans oublier l’accès direct au sublime parc du Mont-Royal. 

Les deux parties du Plateau Mont-Royal et le coût d’un logement

Le quartier est composé du Mile End à l’est et de Milton Parc à l’ouest. Le quartier est délimité par la rue Sherbrooke au sud et par la voie ferrée au nord du Mile End. Parce que les propriétaires connaissent l’engouement que la population ainsi que les expatriés ont pour l’arrondissement et en particulier par les deux quartiers du Plateau, les loyers comptent parmi les plus chers des quartiers de l’île. Le prix moyen d’un logement dans le quartier est d’environ 709 $. Communément nommé “Le Plateau”, le quartier se divise en deux parties qui connaissent toutes deux un phénomène de gentrification depuis quelques années. De ce fait, il est parfois difficile de trouver un logement dans le quartier du Plateau et il est alors conseillé de s’y prendre à l’avance afin de tomber sur les meilleures occasions. 

En somme, le Plateau Mont-Royal est un des quartiers favoris des Montréalais. Il est aussi un quartier bourgeois bohème très éclectique où règne une ambiance frénétique qui plaît beaucoup en général aux jeunes et aux expatriés en quête d’une vie dynamique et conviviale.

Dans la série Portrait de quartier :

Partagez cet article :